Piloter un avion de ligne à Nantes chez Skyway Simulation

Devenir un pilote de ligne en 40 minutes

Vous voulez piloter un avion à Nantes ? Chez Skyway simulation Nantes, vous êtes à bord d'un vrai Boeing 777 et un pilote instructeur (un vrai de vrai) est à vos côtés pendant tout le vol.

C'est une expérience proche du réel ou tout est fait pour vous le faire croire : Bluffant !


Le rendez-vous était donné à 11h ce samedi. Après avoir repoussé cette session une première fois pour cause de Covid, les échanges avec la structure étaient rapides, professionnels et un réel souhait de satisfaire le client transparaît déjà.

Le briefing avec un pilote de ligne

Cabine boeing 777

L’accueil du jour était donc dans la même mouvance : pro, sympa et sérieux. Ne vous attendez pas à de la « folie folie », il n’y a pas une ambiance de « déconnade extrême », mais c’est une ambiance nécessaire pour renforcer le côté réel de la simulation. 

Confortablement installé dans une réplique de siège d’avion de ligne et à l’heure exacte, pas une minute de moins ou de plus, le pilote instructeur du jour, en tenue de pilote de ligne, vient à votre rencontre. 


Dès que l’on passe la porte de l’accueil vers le simulateur, on sent que chaque détail compte ! On est plongé dans une grande pièce bleue qui possède une dizaine de sièges d’avion de ligne avec hublots, on s’y croirait.

Seul avec le pilote, le briefing peut commencer. Immédiatement, la couleur est annoncé : «  je suis un vrai pilote et je suis là pour vous faire découvrir le vol sur un triple 7 ». Il n’y a qu’un vrai pilote qui peut parler comme ça non ? 


Après quelques infos sur ce Boeing 777, comme quoi c’est le plus gros Bi-moteur jamais fabriqué, qu’il peut embarquer environ 400 passagers etc… Le moment est venu de choisir l’aéroport de mon choix. Nantes ? non je connais, Paris ? bof, aller, Saint-Martin sera la destination de mon choix !

Entrez dans la cabine d'un avion de ligne

A l’échelle 1:1 ce poste de pilotage possède des centaines et des centaines de boutons, tous réel. Je ne vais pas mettre longtemps à ne plus mettre en doute la parole de l’animateur du jour sur le fait qu’il soit un vrai pilote. Les termes, la connaissance et la passion du pilotage l’habitent. A l’image de la structure, on sent qu’il n’est pas là pour « divertir » ni faire le « foufou ». Mais bon, on est ici pour se prendre pour un vrai pilote, alors quoi de mieux qu’un vrai pilote pour nous épauler. Et honnêtement il est très très sympathique.

Après le passage en revue de pratiquement tous les boutons et commandes, je règle mon siège et suis mot pour mot les ordres de mon instructeur. 

  • signal sonore pour boucler la ceinture des passagers.
  • frein de parking enlevé.
  • volets prêts pour le décollage.
  • main droite sur les gaz.
  • pieds sur palonniers pour contrôler la trajectoire de l’avion…

Tout est prêt, manette à fond. V1 atteinte, il est temps de tirer sur le manche pour décoller

poste de pilotage skyway simulation

Pour piloter un avion, Tout est dans l'accompagnement

C’est bien sûr la première fois que j’ai des commandes d’un avion de ligne entre les mains, mais la résistance des commandes me paraissent vraiment réelles.

Le siège vibre, des bips et des messages arrivent de partout et l’instructeur s’affaire également à côté de moi. « Rentrez le train d’atterrissage, regarder vos écrans, suivez la route », les messages sont précis. Pas de doute, on est dans de la simulation. J’en ai même des frissons !

Le pilote instructeur pourrait être lassé de répéter les mêmes choses et les mêmes gestes, on sent qu’il est également dans la simulation. Si je fais une mauvaise manipulation, pique trop le nez ou autre, il corrige rapidement la trajectoire d’une main ferme comme s’il était dans un vrai avion. 


Après la prise en main… le triple 7 se laisse apprivoiser :

Ne pas être brusque, anticiper, voler à vue, il faut oublier les jeux d’avions sur consoles de jeux ou sur ordinateur.

Ici, la simulation est vraiment poussée loin !



Le bon élève pilote de ligne du jour

Bon apparemment mes quelques heures passées sur Flight simulator m’aident à être à l’aise rapidement et l'instructeur me propose d’augmenter un peu la difficulté en faisant des « touch & go ». Il s’agit en fait de faire des successions de décollages, de virages autour de la piste et d’atterrir et de redécoller immédiatement.

Cela permet d’éviter tous les moments de « roulage » et de manip à terre qui sont un peu moins fun.

En 40 minutes j’ai eu le temps de faire 7 ou 8 successions d’approches, d’atterrissages et décollages avec différents cas de figures. 

Pendant tout le vol, le pilote instructeur possède un rôle vraiment primordial, corrections, conseils et informations qui donnent une réelle plus-value à l’expérience. Grâce à ses précieux conseils, le dernier passage et atterrissage s’est fait sans son intervention. L’approche et le dernier virage étaient « parfaits » selon lui et même l’atterrissage s’est fait en douceur sans maltraiter le train d’atterrissage. 

Loin d’être un pilote, j’ai vécu une expérience bien au-delà de ce que je connaissais ! 

Grâce à tout un ensemble de détails, un accompagnement de qualité et une mise en scène irréprochable, j’ai passé un très bon moment.

Plote de ligne

Découvrir les sensations de pilotage

Tout le monde est plus ou moins fasciné par les avions. En vol, qui ne s’est jamais posé de question sur le pilotage, sur les limites d’un avion etc.. Avec ces 40 minutes de vol, vous n’allez pas être incollable et pouvoir prendre les commandes d’un avion en cas de catastrophe comme dans un bon film hollywoodien, mais vous aurez de belles notions et connaîtrez les commandes principales et les différentes étapes d’un vol. 

S’il y avait un reproche ou un élément ne m’a pas totalement convaincu, cela pourrait être la qualité des graphismes. En fait, ils ne sont pas mauvais, mais tout le reste est tellement réel que ce point est légèrement en dessous. C’est peut-être la seule chose qui vous fait penser que vous êtes dans un jeu. J’imagine que la puissance des ordinateurs et de la version du simulateur de vol doit être le dernier cri chez Skyway simulation et que la structure en elle-même n’y peut rien, mais quand on voit les dernières images de Flight Simulator, il n’y a pas cet effet Ouahh/réel. 

Il y a différentes formules chez Skyway Simulation qui vont de 69€ pour 40 minutes à 339€ pour un pack prestige avec 2h30 de vol. Retrouver la page Skyway simulation sur l'annuaire de Loisirs & Sensations

C’est une très bonne idée de cadeau avec de superbes sensations et je souhaite remercier mes amis pour m’avoir offert ce superbe moment.

Vous voulez organiser un événement en Loire-Atlantique ?

Si vous souhaitez organiser une demi-journée ou une journée entière, n’hésitez pas remplir ce questionnaire (en moins d’une minute max). Budget, envies, dates… nous aurons toutes les informations nécessaires pour vous orienter vers l'activité qui vous convient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.